Vernon Des contrôles routiers route de Bonnières

Vingt-quatre policiers, dont cinq policiers municipaux de Vernon étaient mobilisés mardi 31 janvier après-midi pour contrôler les automobilistes.

02/02/2017 à 10:16 par Fabienne Marie

Les policiers nationaux et municipaux ont procédé à des contrôles routiers mardi 31 janvier. -
Les policiers nationaux et municipaux ont procédé à des contrôles routiers mardi 31 janvier. -

43 tués sur les routes de l’Eure : c’est le triste bilan de l’année 2016. Un bilan en augmentation par rapport à 2015 (+ 3 %). Les accidents ont augmenté de 20 % passant de 325 en 2016 contre 271 en 2015. Les blessés ont aussi été encore plus nombreux : 444 en 2016 contre 337 en 2015, soit 32 % de plus.

En ce début d’année 2017, on déplore déjà 19 accidents, 4 tués et 24 blessés.

Alcool et stupéfiants

En 2016, les principales causes d’accidents mortels ont été l’alcool pour 17 % des cas, et les stupéfiants pour 15 % des accidents. La vitesse excessive a été en cause dans 15 % des accidents.

En réaction aux nombreux accidents mortels survenus en mai 2016, le préfet de l’Eure a décidé de durcir les sanctions en adoptant un nouveau barème des suspensions administratives du permis de conduire. Ce barème a durci très sensiblement les sanctions prises en matière de consommation d’alcool et de stupéfiants. Ainsi, tout dépistage positif aux stupéfiants est sanctionné d’une suspension de 6 mois, contre 4 mois auparavant. Concernant l’alcool au volant, une suspension de 4 mois est appliquée dès le seuil de 0,51 mg/l atteint.

Enfin, le préfet a sanctionné d’un mois de suspension supplémentaire les dépassements compris entre 50 et 59 km/h au-dessus de la vitesse autorisée et de deux mois supplémentaires entre 60 et 69 km/h sur le réseau autoroutier. Ces mesures ont conduit à 2 415 suspensions de permis en 2016 dont 1 194 pour alcoolémie, 723 pour excès de vitesse et 498 pour consommation de stupéfiants.

Il faut également noter que 465 annulations du permis de conduire ont été prononcées.

Si le département est doté de 45 radars automatiques pour contrôler la vitesse, les contrôles routiers permettent de sanctionner les conduites addictives.

En 2016, plus de 3 392 dépistages d’alcoolémie se sont avérés positifs, et 1 215 dépistages de stupéfiants. Cette semaine, les forces de l’ordre étaient à nouveau mobilisées à Vernon pour effectuer un contrôle sur la route de Paris, au rond-point de la déchetterie.

Policiers, motards et maître-chien

Vingt-quatre policiers, dont cinq policiers municipaux de Vernon étaient mobilisés mardi 31 janvier après-midi pour contrôler les automobilistes sur deux points de contrôles : le rond-point de l’avenue Montgomery et le rond-point du pont noir en sortie de Vernon, direction Bonnières-sur-Seine. Le sous-préfet des Andelys, Richard-Daniel Boisson était également sur place aux côtés des forces de l’ordre. Des motards, pour parer à toute éventuelle fuite d’un contrevenant, et un maître-chien pour déceler les stupéfiants faisaient partie du dispositif. Environ 80 automobilistes ont été contrôlés : quelques verbalisations pour des infractions au code de la route ont été dressées, trois procédures pour infraction à la législation sur les stupéfiants ont été réalisées pour des petites quantités d’herbe retrouvées. Enfin, un conducteur a reçu une contravention pour port d’armes : les policiers ont trouvé une batte de baseball en aluminium dans son véhicule.

A lire aussi : Eure : cambriolages en hausse en 2016

00000 Vernon

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Vernon - Dimanche 23 avril 2017

Vernon
Dim
23 / 04
14°/2°
vent 28km/h humidité 44%
Lun17°-2°
Mar11°-5°
Mer11°-1°
Jeu11°-1°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter